Sites de socialisation (Facebook, Twitter, MySpace, etc.)

Quels sont les risques?

  • Dès que quelque chose est transmis sur Internet, l’envoyeur n’a plus aucun contrôle sur ce qu’il en adviendra.
  • Les sites de socialisation qui offrent aux jeunes internautes la possibilité de tenir un journal intime et de faire de nouvelles connaissances attirent des délinquants sexuels.
  • Un enfant pourrait accepter des demandes d’amitié de la part de personnes qu’il n’a jamais rencontrées en vrai.
  • Un enfant peut se faire intimider par d’autres enfants ou d’autres utilisateurs sur un site de socialisation.